Accueil  > conscience > Dénonce > Coups de gueule > Les miens > Les êtres indigo

Les êtres indigo

VOICI LES 25 CARACTÉRISTIQUES
PRINCIPALES QUI DISTINGUENT LES ÊTRES INDIGO

Et mes petits commentaires sur ce que j'en penses pour recadrer un peu toutes ces folles dérives.

(Il n'est pas nécessaire d'avoir ces 25 caractéristiques pour être un indigo.)

ah bon ! j'en ai aucune, alors je peux être un être indigo quand même...
mais comment je sais, que je suis un être indigo si j'ai aucun signe pour me différencier des autres être humain, et comment les autres indigo vont me reconnaître ?
C'est un koan zen.
La réponse la plus idiote que j'ai entendu à ce sujet alors que je posais cette question à un ami de culture judaïque :
"Quelle différence y-a-t-il entre ton corps et le corps d'un être humain pas de culture judaïque ?
- Nous les juifs on est circoncis.
- Mais tu n'es pas né circoncis ?
- (silence)"

Ben oui quoi la circoncision c'est une marque socioculturelle familiale et en l'occurrence un traumatisme donc pas une nature. La nature ne fait pas de juif ni de chrétien ni de musulman ni de prince, elle ne fait que des hommes. (Marivaux : L'éducation d'un prince)
Alors déjà faire croire à un enfant qu'il est d'une nature différente de celle de certains autres êtres humains est un traumatisme.

1 - Se sentir étranger
(ne pas reconnaître le décor planétaire, social, culturel, s'y sentir mal à l'aise)

Ouai ça commence mal, tout les symptômes d'un traumatisme psycho-familial, vouloir voir en cela un signe d'origine extra-terrestre serait clairement une fuite à prise de conscience des transmissions psycho-familiales, c'est très allumé comme pensée.
On naît sur la terre parce que c'est l'héritage de tout un processus cosmique depuis la naissance de l'univers en passant par la naissance des étoiles, la formation des systèmes stellaire (nous les terriens on dit "Solaire") avec leurs planètes et éventuellement la possibilité d'apparition de la vie, le corps humain est terrestre, les sensations passant par le corps, se sentir mal à l'aise c'est ne pas reconnaître cet héritage cosmique.

2 - Se souvenir de façon floue d'appartenir à une Famille spirituelle souvent plus importante que sa famille biologique (une Famille formée d'êtres intelligents, amoureux et créatifs dont on a une grande nostalgie)

la nostalgie aussi c'est originaire d'un traumatisme familial, pourquoi ne pas faire une introspection de ce côté quand on a ce symptôme ?

3 - Avoir beaucoup de difficulté à s'adapter à la densité (trouver le corps physique emprisonnant et encombrant, trouver étrange de devoir manger des aliments denses pour survivre, se sentir mal à l'aise face aux selles et à l'urine, ne pas être attiré vers les activités très physiques...)

idem que ce que j'ai répondu pour 1 et 2, cet ami de culture judaïque avait justement un malaise face aux selles, il trouvait ça dégradant, alors je lui ai expliqué que déféquer est la dernière étape de notre processus alimentaire dont la première étape est manger, et que ça doit donc être aussi sacré, et c'est là que je lui ai demandé quel est la différence entre son corps et celui des autres êtres humains...

4 - Ressentir fréquemment une angoisse de séparation (et être réactivé chaque fois qu'une petite séparation anodine survient dans les relations interpersonnelles, cela, puisque l'âme se souvient de façon floue mais intense, d'avoir été séparée de la Source, ou d'une grande Sphère de vie lumineuse et infiniment belle, amoureuse et intelligente)

Par des parents névrotiques qui ne nous ont pas transmis notre identité cosmique.

5 - Sensation d'indignité ou de honte spirituelle (car incompréhension de sa raison d'être sur cette Terre et imagination qu'il s'agit d'une punition alors qu'en fait il s'agit d'une mission d'aide et d'élévation humanitaire)

Traumatisme psychofamilial.

6 - Perceptions de barbaries (se sentir en présence d'êtres barbares, monstrueux, dangereux, et parfois en être apeuré ou traumatisé)

Ben oui j'ai senti ça dans mon enfance, mon grand-père me terrorisait, mais après un bon travail sur soi, arbre psychogénéalogique... et caetera, j'ai compris que ça vient des adultes malades qui m'ont accompagné, et de tout ce qu'ils m'ont introjecté dans mon imaginaire métaphorique.
Et si je n'est plus peur des barbares psychologiques, est-ce que ça veut dire que j'ai perdu ma nature d'être indigo ?

7 - Imagination fertile et vision vaste de l'Univers (imaginer facilement la vie sur d'autres planètes, dans d'autres systèmes solaires ou d'autres galaxies, ou dans d'autres dimensions plus subtiles...

Quoi de plus naturel pour un être humain terrestre tout ça ?
Mais alors s'il y a des êtres humains terrestres normaux qui ont les mêmes sensations que des d'indigos, comment on va faire la différence (ah oui, les indigos sont circoncis... non c'est pas ça... arff je mélange tout)
J'ai pas envie qu'on me prenne pour un indigo, j'aime pas les définitions d'aucune sorte, vais-je devoir refouler toutes mes sentiments qui y ressemblent ?

...imagination généralement nourrie par des souvenirs d'expériences véritables sur ces autres sphères de vie et dans les nombreuses réalités multidimensionnelles)

Oui, dans le ventre de la mère par exemple, qui a dit qu'on existe pas avant la naissance ? on est déjà des entité cosmiques impersonnelles qui attendent de s'incarner, tous les êtres humains ont vécu ça, pas seulement un pignée d'élus

8 - Hypersensibilité (pleurer ou rire très facilement, ressentir rapidement les états d'âme des êtres près de soi ou vivant sur un autre continent)

Simplement humain, ben si les indigos nous prennent tous ces sentiments tellement humain, qu'est-ce qui va nous rester ?

9 - Persévérance (sentir l'importance des élans internes qui propulsent et les suivre malgré les obstacles ou conditionnements externes)

Humain

10 - Visions grandioses ou mégalomanes (être habité de projets, de rêves, d'idées... qui font rire les autres, que les autres considèrent impossibles, alors qu'en soi on les voit déjà entièrement réalisés ! - et on sait qu'on fera tout ce qui est possible pour les matérialiser)

Ça s'appelle la créativité, là encore c'est humain.
Une des inscriptions des 4 frontons du Palais de Chaillot à Paris écrites par Paul Valéry :

Tout homme crée sans le savoir
Comme il respire
Mais l'artiste se sent créer
Son acte engage tout son être
Sa peine bien aimée le fortifie.

11 - Mental ingénieux (talent naturel pour les inventions, les solutions, les innovations technologiques... car son âme a déjà vécu là où cela existe déjà et fait que son propre mental est le mental futur de la Terre)

et si j'arrive à me gratter l'oreille droite avec mon petit doigt de la main gauche, est-ce que ça veut dire que je suis un indigo ?
Que des capacités naturelles d'un être humain terrestre tout ça, rien d'extraordinaire.

12 - Grande curiosité (être un enfant qui pose constamment des questions, qui veut tout comprendre, et un adulte qui ne se lasse jamais d'apprendre)

Ben oui naturellement si les adultes névrotiques ne t'ont pas pourri ton psychisme, si on ne taille pas un arbre en bonsaï, il pousse naturellement et fait des fruits.

13 - Rapide et souvent hyperactif
(reflet de ses habitudes d'une autre incarnation à créer efficacement et rapidement - souvent aussi les créations sont plus rapides dans les plans plus subtils - donc grande difficulté à accepter la lenteur des gens et du fonctionnement du plan physique de la planète Terre)

Encore faut-il croire à la réincarnation. Pourquoi pas tout ici et maintenant ?

14 - Apprentissage rapide (capable de grande concentration et d'assimilation très rapide de la nouveauté - cela fait souvent des enfants qui s'ennuient à l'école ou qui voient rapidement les faiblesses des éducateurs ou même qui les dépassent en compréhension)

Et si les parents lucides voyaient aussi les faiblesses des éducateurs et de l'institution scolaire, et qu'ils aillent se plaindre au directeurs ?
Pas besoin d'être un indigo pour faire ça.

15 - Sensation d'être un missionnaire (souvenir floue dans son âme d'avoir une mission, un mandat, une oeuvre bien particulière et bien importante à réaliser pour la transformation de la Terre - Flavio, 6 ans, disait : « les âmes missionnées sont là pour aider à la transition de la Terre dans une dimension plus subtile »)

Tout le monde devrait se sentir comme ça.
En fait on arrive dans l'univers sous cette forme pour participer à son évolution, et de toute façon, cet univers, on en est consubstantiel, alors la question ne se pose même pas, la conscience de respecter la terre et sa biologie en ne jetant pas ses ordures n'importe où est un état inné, sauf si des adultes malades ont oublié de nous transmettre cette dimension de l'existence.

16 - Incapacité à mentir (sentir la valeur de dire la vérité, même lorsque l'égo des gens en est choqué ou blessé - et grande tristesse face aux mensonges des gens qui mentent, et aux paroles de ces gens qui disent que tout le monde ment et que c'est normal)

Tout à fait moi, mais c'est pas pour ça que je me sens un être humain à part des autres.

17 - Grande créativité (sensation de mort interne dans les schémas de routine)

18 - Thérapeute inné (facilité et ardeur naturelle à débloquer les émotions et les pensées en soi ou chez les autres)

19 - Paradoxe interne entre le sentiment d'égalité et le sentiment de supériorité (sensation que tous les êtres sont d'essence semblable et égale, donc de même valeur, et en même temps, confusion en voyant les personnalités des gens en général grandement inconscientes et présence d'un sentiment de supériorité ou d'orgueil spirituel - ce paradoxe se résout quand l'être découvre sa nature d'indigo et son rôle sur la Terre)

C'est un peu ce que certaines institutions religieuses enseignent dans leurs écoles à des enfants.
À notre époque, dire qu'il y a plusieurs sortes d'être humain s'appelle du racisme, qu'il soit ethnique ou socioculturel, et passerait pour pure folie, la conscience humaine en est à ce niveau de comprendre ce que Marivaux dit dans "L'éducation d'un prince" (Et oui j'adore Marivaux) que :
"la nature ne fait pas de prince, elle ne fait que des hommes".
Mais d'un autre côté, c'est tellement bon de traumatiser un enfant avec ce genre de pensés malades pour avoir un pouvoir sur lui et pouvoir le garder comme une propriété. Quand c'est fait à la maison ou dans un environnement scolaire sectaire, le reste du monde ne s'en aperçoit pas tout va très bien... ou bien le monde n'ose rien dire, tout le monde est dans le déni ?

20 - Jardin secret (maintenir privé, secret, juste pour soi, une grande partie de sa connaissance, ses expériences, ses conclusions sur les évènements... pour éviter d'être rejeté, blessé, ridiculisé par les êtres moins éveillés qui l'entourent...

Alors Alejandro Jodorowski n'est pas un indigo non plus LOL.
La plus grande parties des maux humains vient justement de la non communication, non transmission de la connaissance et des expériences. Alors à quoi ça sert les indigos ? à rendre la planète malade comme eux.

...certains indigo vont sombrer très jeunes dans une ou plusieurs de ces situations: la dépression, l'apathie, les drogues, l'alcool, la boulimie... pour compenser tout ce qu'ils sont encore incapables d'accepter de leur vie ici où ils sont si souvent rejetés et mal aimés)

Être mal aimé ou pas désirer par ses parents est souvent la cause de graves troubles psychiques dont les symptômes sont la dépression, l'apathie, la consommation de drogues, d'alcool, la boulimie... pour compenser ce grand vide intérieur.

21 - Réformateur de systèmes planétaires
(certains appellent les indigo "les mercenaires du Divin" puisqu'ils viennent pour aider l'humanité à sortir des conditionnements, enfermements et assoupissements...

Et pour s'aider eux-même à sortir de la dépression, l'apathie, la drogue, l'alcool, la boulimie...

Et pour s'aider eux-même à sortir de la dépression, l'apathie, la drogue, l'alcool, la boulimie...

Quand on a fait un travail de guérison psychologique, on devient aussi ça, je crois que je vais me transformer en indigo bientôt malgré moi, quelle horreur, vite inventons un vaccin.

22 - Direction intérieure (savoir intérieurement ce qui est à faire, et ne pas apprécier de se faire forcer ou pousser dans le dos pour quoi que ce soit, respecter son rythme, son "timing", ses heures, et ne pas accepter de discipline imposée de l'extérieur)

Ah oui justement, tous les traumatismes qu'ont fait aux bébés dès leur naissance, arrêtons vite les déclenchements artificielles d'accouchements, car un bébé n'a pas la "Direction intérieure" pour résister à ça, même si par bénédiction divine il était un indigo.
Alors, entre être un indigo et être un humain traumatisé par une société malade, il n'y a qu'un pas.

23 - Alimentation marginale (s'alimenter à des heures non-fixes, uniquement quand le corps en ressent vraiment le besoin, souvent, sauter des repas ou même des journées de nourriture, manger le souper au déjeuner et le déjeuner au souper, le dessert en premier et la soupe en dernier, et bien souvent refuser de manger de la viande, être végétarien...

Rien d'extraordinaire dans tout ça, je le fais souvent.

...ou respirien - se nourrir de Lumière uniquement -)

Si le Dalaï Lama est un réincarné de vingt-mille vie antérieures, ça veut dire que nous sommes tous des réincarnés de vingt-mille vie ; si certaines personnes sont des respiriens, ça veut dire que tout le monde peut l'être.

24 - Facultés extra-sensorielles (facultés activées ou encore inactivées qui s'activeront à des moments clés de leur existence, facultés de lecture dans les pensées des autres, de télépathie, de télékinésie, de clairvoyance ou clairaudience - voir les auras et les êtres des autres plans et entendre la musique des sphères...

OUI, mais ça n'est pas réservé aux indigos, tout être humain qui fait un travail sur soit peut arriver à ça.

...voyages astral la nuit pour aller dans des "Écoles de nuit" ou des Vaisseaux spatiaux pour recevoir ou transmettre des informations)

OUI si c'est à l'intérieur de nous même dans notre imaginaire métaphorique mais NON si c'est en dehors du corps, pure folie.

25 - Karma minime ou absent (être pur - ou presque - de conséquences karmiques
impossible...

Depuis longtemps déjà et encore pour un bon moment, pour beaucoup de nouveaux êtres humains, on arrive tous sous cette forme humaine, par des parents névrotiques qui nous limitent.
Avoir envie d'échapper à ce lourd fardeau encore inévitable serait une bonne astuce pour ne pas faire face à ses problèmes psychologiques et éventuellement les transmettre à ses enfants, et bien sûr, leur faire croire que, parce qu'il se sentent mal, ils sont des enfants indigo qui viennent d'une autre dimension, bien pratique pour les parents irresponsables.

...puisque les actes sont en accord continuel avec les Lois Cosmiques Universelles; certains indigo sont de très vieilles âmes, d'autres de très jeunes, d'autres encore, ne sont pas passées par la naissance et ont pris un corps, un véhicule physique au moment où quelqu'un désincarnait, ils sont alors ce qu'on appelle des "walk-in", certains indigo viennent sur la Terre pour la toute première fois et ne connaissent aucune âme de cette planète, autrement dit ils n'ont pas d'expériences de resouvenance ou de retrouvailles spirituelles en rencontrant les êtres sur leur route, comme ceux et celles qui se sont incarnés plusieurs fois sur Terre, cela génère un sentiment de solitude encore plus grand et une soif bien particulière de retrouver sa Famille interplanétaire et intergalactique, donc une soif très difficile à comprendre pour tous les êtres qui sont des habitués de la Terre. Les êtres indigo sont également appelés les "semences d'étoile" ou les "enfants des étoiles" - les "starkids" !)

amalgamer pleins des comportements et des natures humaines comme il y en a partout, avec une soit disant origine extra-terrestre.
Si les voitures de pompiers sont rouges, tout ce qui est rouge n'est pas une voiture de pompier.
Un être humain pourrait bien avoir tous ces 25 particularités mais ne pas être un indigo pour autant.
Qui peut se permettre de coller cette étiquette sur un enfant si ce n'est un adulte malade irresponsable.
Et si j'avais tous ces 25 signes et que je ne veuille pas être un indigo, mais seulement un être humain certes avec un esprit céleste au dimensions cosmiques, mais qui a un corps bien terrestre qui rote, qui pisse et qui chie comme les éléphants.
Les enfants en ont marre d'être étouffés par des étiquettes et des conneries auxquelles croient les parents névrotiques. Foutez-leur la paix.
Merci beaucoup.

haut de page